• Italiano
  • Tedesco
  • Francese
  • Inglese
  • Spagnolo
  • Portoghese
  • Cinese
  • Russo

LE DICTIONNAIRE EST EN COURS D’ÉLABORATION

Sept langues pour le patrimoine florentin

Le dictionnaire plurilingue du patrimoine florentin se base sur l’étude lexicale des principales œuvres qui l’ont décrit depuis la Renaissance, dans les différentes langues du projet LBC de l’Université de Florence.

Le dictionnaire

Le dictionnaire plurilingue du patrimoine florentin se base sur l’étude lexicale des principales œuvres qui l’ont décrit depuis la Renaissance, dans les différentes langues du projet LBC de l’Université de Florence.

Comment le dictionnaire fonctionne-t-il ?

Le dictionnaire LBC peut être consulté tant comme un dictionnaire monolingue d’allemand, d’anglais, de chinois, d’espagnol, de français, de portugais, de russe que comme un dictionnaire bilingue (langue source : italien – langues cibles : allemand, anglais, chinois, espagnol, français, portugais, russe).

Dictionnaires monolingues

Pour vérifier le sens d’un mot, sa prononciation, les principales associations linguistiques dans lesquelles il apparaît (collocations).

Traductions

Le choix d’une « langue cible » permet à l’utilisateur de consulter les traductions de mots ou d’associations linguistiques, mais aussi de citations bilingues de textes spécialisés du domaine artistique ou s’intéressant plus généralement au patrimoine toscan. Il est aussi guidé par des notes de traductions (« analyse bilingue ») quand la traduction d’un mot est problématique.

Citations

Dans les fiches monolingues, on peut consulter des citations d’auteurs de la langue décrite. Dans les fiches bilingues (quand on a sélectionné une langue source et une langue cible), on peut consulter des citations bilingues des textes de référence présents dans les bases de données de LBC qui seront publiées sur notre portail (Work in progress).

Autres instruments

En plus des dictionnaires, le portail LBC comprend aussi d’autres instruments en cours de développement, utiles aux spécialistes, aux chercheurs, aux étudiants et à tous les amateurs d’art et de linguistique : « concordances » (recherche de collocations dans le corpus), « corpus parallèles » (recherche dans le corpus de citations de textes de référence traduits de l’italien vers les différentes langues du projet), étymologies, encyclopédie vasarienne (informations historiques sur les lieux, les édifices et monuments décrits dans les textes de Vasari présents dans le corpus).